Jean-Jacques Goldman : les révélations sur son début de carrière chaotique

·1 min de lecture

Jean-Jacques Goldman profite ces dernières années d'une retraite bien méritée à Londres. L'artiste a en effet décidé de se faire discret dans le monde de la musique. Malgré tout, il restera à jamais l'un des chanteurs les plus connus en France. On citera notamment ses tubes Envole-moi, Je te donne, Quand la musique est bonne ou encore le mythique Là-bas.

Afin de rendre hommage à sa carrière, l'émission Dans le cœur des Français diffusera sur C8 le mercredi 15 septembre 2021 un épisode spécial sur les débuts de l'artiste. Des débuts qui n'ont pas été aussi simples qu'on pourrait le croire... Le magazine Télé-Loisirs a dévoilé quelques extraits du reportage où l'un des amis de Jean-Jacques Goldman se confie à ce sujet.

Dans le documentaire, nous découvrons notamment les confidences de Marc Lumbroso, un ami de longue date de l'auteur-compositeur : "J'ai entendu : 'C'est de la merde', on m'a foutu dehors en me disant 'Casse-toi, c'est de la merde' !", raconte le producteur de musique. A l'époque, il était un simple éditeur. Il avait pu travailler avec Jean-Jacques Goldman qui recevait sans cesse de nouvelles critiques : "Je les proposais à des interprètes... qui les refusaient", explique Marc Lumbroso, faisant référence aux premiers textes écrits par l'artiste.

"J'ai eu des refus absolument partout. Ça a pris un an et demi avant de trouver quelqu'un que ça intéressait. On me disait : 'Ah non mais des types qui chantent avec la voix aiguë comme ça… Il y a Balavoine déjà, donc il n'y (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Marthe Mercadier : les terribles épreuves affrontées par la comédienne dans son enfance
Les Invisibles : qui est Cécile Rebboah, l'interprète d'Angie, la médecin légiste ?
Nicki Minaj énerve les internautes en dévoilant les raisons de son absence au Met Gala
Alessandra Sublet accusée d'être privilégiée : l'animatrice pousse un gros coup de gueule
PHOTO Jack Lang pose aux côtés de Bilal Hassani : les internautes pas tendres avec l'ancien ministre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles