Jean-Jacques Goldman : ces millions qu'il gagne chaque année sans rien faire

·1 min de lecture

Sa renommée n’est plus à faire. Depuis quarante-six, Jean-Jacques Goldman a une place particulière dans le coeur des Français. De "Je te donne" à "Puisque tu pars" en passant par "Il suffira d’un signe", ses chansons traversent les décennies sans fausse note. S’il a renoncé à chanter sur scène, les artistes ne se lassent pas de reprendre ses tubes sur les plateaux de télévision. Ce mercredi 4 octobre, à l’approche des 70 ans du célèbre auteur-compositeur, Calogero, Louane, Julien Doré, Kendji et d’autres chanteurs ont décidé de lui rendre hommage lors d’une soirée anniversaire exceptionnelle diffusée sur la chaîne M6. Et ce programme risque de lui rapporter gros. Même s’il n’est pas remonté sur scène depuis son passage aux Francofolies de La Rochelle en 2003, Jean-Jacques Goldman est heureux en affaires. Grâce à l’aide de son frère Robert, l’artiste continue de toucher d’importantes royalties, comme le révèlent nos confrères de Soir Mag. "Il a réussi à imposer aux maisons de disques une marge largement supérieure à celle qui se pratique habituellement, jusqu’à 30% contre 7 à 8% pour la plupart des autres auteurs, compositeurs et interprètes."

Un contrat qui permet alors à l’ancien membre des Enfoirés d’être à la tête d’un petit business bien juteux. En plus de percevoir les droits d’auteur, Jean-Jacques Goldman perçoit également de l’argent à chaque diffusion de ses chansons sur les ondes radios. Chaque année, la Sacem (la société gérant les droits des auteurs français, ndlr) lui (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Jacques Goldman consacré à sa famille : pourquoi il s'est montré plus présent avec ses derniers enfants
François Hollande agacé : il veut pointer « le désordre démocratique » dans un nouveau livre
Marc Lavoine ému sur scène : il retrouve pour la première fois la femme aux « yeux revolver »
Bernard Tapie : ce jour où il s’est effondré en pleurs dans un couloir d’hôtel
Bernard Tapie : ce jour où il a rabroué Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles