Jean-Jacques Goldman au sommet en famille

·2 min de lecture

Jean-Jacques Goldman, toujours personnalité préférée des Français, a passé Noël en famille à Valmorel, dans les Alpes. 

Evidemment, il n’a pas choisi la partie la plus luxueuse du domaine. En arrivant le 21 décembre au Club Med de Valmorel, le discret Jean-Jacques Goldman , son épouse, Nathalie, Kimi et Rose, deux de leurs trois filles, ont opté pour le côté hôtel et la formule all inclusive vendue près de 6000 euros les cinq nuits. Depuis qu’il est retiré du monde de la chanson, le Parisien, exilé à Marseille et résidant depuis cinq ans à Londres, mène une vie de bon père de famille, raisonnable, ne cherchant jamais à profiter de son statut de personnalité préférée des Français (il est encore arrivé numéro un du classement du «JDD» le 26 décembre).

Lire aussi:"Goldman veut éviter le ridicule d’un come-back pitoyable"

Goldman, qui veut rester un Français parmi les autres, prend donc tous ses repas au milieu des autres clients du resort. Quand certains le reconnaissent, le septuagénaire répond poliment à leur sourire. Sans tomber dans la familiarité.

Lire aussi: "Ils sauvent des vies" : Jean-Jacques Goldman remercie en chanson les héros du quotidien

Le matin, il emmène Kimi et Rose à leur cours de ski. Situé au pied des pistes, le Club Med de Valmorel, établissement haut de gamme de la firme française, a été conçu pour un séjour en quasi-autarcie. Les membres du Club peuvent passer leurs journées à l’hôtel sans avoir besoin de pousser leurs Moon Boot jusqu’à la station. Goldman et son épouse n’ont pas fait exception. Une fois les filles déposées, l’ancien chanteur retrouve sa femme et ensemble ils montent au sommet des pistes avec leurs snowboards respectifs. Car l’ex-vendeur d’une boutique d’articles de sport de Montrouge a délaissé la paire de skis pour la planche. Amateur de glisse depuis toujours, il continue donc, à 70 ans, de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles