Jean-Jacques Goldman : cet événement qui le pousse à sortir du silence

·1 min de lecture

Avant qu’il prenne la décision de se retirer des Enfoirés, Jean-Jacques Goldman revenait dans la lumière au moins une fois par an pour les concerts caritatifs. Mais depuis son départ de la troupe, ses apparitions et ses prises de parole publiques se font encore plus rares ! Mais ce dimanche 30 mai, pas question pour lui de rester silencieux et d'ignorer le grand appel lancé par 1660 autres artistes : le chanteur a signé avec eux, dans les colonnes du Journal du dimanche, une tribune à l’attention des Français et des membres du Parlement. Le célèbre auteur-compositeur-interprète a ajouté son nom à une impressionnante liste de stars : Jean-Louis Aubert, Nathalie Baye, Dany Boon, Gims, Hoshi, DJ Snake, Nicola Sirkis, Soprano, Vianney, Zazie… Toutes ces icônes de la musique, mais aussi des grands auteurs, acteurs, et réalisateurs s’unissent. « Il faut reprendre la plume, encore, écrivent-ils. Nous sortons d’une année sans spectacle, sans public, une année de lieux fermés, de culture sinistrée. Mais au moment où la vie culturelle en France commence à repartir, nous devons faire face à une autre bataille qui opposerait l’écologie à la culture. » Cette bataille, c’est celle de la copie privée.

Depuis 1985, les Français ont le droit de copier, uniquement pour un usage privé, des œuvres : musique, films, série, photos… Cela se fait en échange d’une contrepartie financière : les créateurs perçoivent une rémunération basée sur la vente des supports numériques permettant la copie ou la lecture (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort d'Anémone : son fils Jacob rétablit une part de vérité sur la brouille avec la troupe du Splendid
Plus belle la vie : le personnage de Mélanie bientôt de retour ? Laëtitia Milot répond
Les Princes de l’amour : un candidat condamné à de la prison ferme pour violences conjugales
Ophélie Meunier enceinte de son deuxième enfant : ses confidences sur le sexe du bébé
Jade Leboeuf : le mannequin cas contact à la Covid-19 et à l'isolement pour 10 jours en Turquie