Jean-Jacques Bourdin : sa matinale sur BFMTV perturbée par la grève

Coup dur pour Jean-Jacques Bourdin. Alors qu'il s'apprête à quitter la présentation de la matinale de RMC, qu'il animait depuis près de vingt ans, le journaliste doit faire face à un important mouvement de grève au sein du groupe qui l'emploie. Comme l'ont rapporté nos confrères de Pure People, plusieurs salariés du groupe appartenant à la filiale d'Altice - qui compte, entre autres, les antennes de BFMTV et RMC - se sont mis en grève ce mercredi 24 juin, afin de contester les récentes suppressions de postes qui ont été annoncées. Pour pallier à cette absence massive - et exceptionnelle - d'employés, les chaînes ont finalement proposé des rediffusions. "Toutes les antennes sont aujourd'hui perturbées compte tenu de l'inquiétude suscitée par ces projets", a fait savoir Christophe Delay, l'un des présentateurs de la matinale de BFMTV.

Ce journaliste est loin d'être le seul à avoir été impacté. Jean-Jacques Bourdin a lui aussi vu sa célèbre matinale être remplacée par une émission des Grandes Gueules. Les téléspectateurs ont en effet été surpris de ne pas retrouver leur animateur vedette à l'antenne, ce mercredi 24 juin. S'il a fait le choix de ne pas apparaître dans la petite lucarne, c'est avant tout par soutien pour ses collègues. "Ce matin, des salariés de RMC Info sont en grève. Jean-Jacques Bourdin, gréviste, n'a pas pris l'antenne, 'par solidarité avec mes équipes", a-t-on pu lire, dans des propos relayés sur le compte Twitter des salariés grévistes.

Un tiers des effectifs

Retrouvez cet article sur GALA

Soins corps : 10 conseils pour atténuer les vergetures
Alexis Kohler : qui est sa femme Sylvie ?
Mort de Christophe : sa veuve Véronique veut un hommage digne de ce nom
Olga Kurylenko : son deuxième divorce avec un homme toxique
Melania Trump et l’après-Maison Blanche : ce que prépare la First lady