Jean Gabin (Le cas du docteur Laurent, Arte) : qui étaient les femmes de sa vie ?

·1 min de lecture

S'il était plutôt du genre taiseux, Jean Gabin n'en restait pas moins un vrai séducteur, sur et hors des plateaux. Qu'il s'agisse d'actrices très célèbres ou de femmes moins connues, le comédien a multiplié les conquêtes. Sa première femme, il la rencontre alors qu'il n'a que 20 ans : elle s'appelle Gaby Basset et elle parcourt, comme lui, les scènes de cabaret et de music-hall. Ils se marient aussitôt, en 1925. Ils se produisent avec succès dans des opérettes mais le travail les accapare et ils se voient assez peu. En 1929, Jean Gabin entame une liaison avec Jacqueline Francell, sa partenaire dans l'opérette Arsène Lupin banquier. Le divorce entre Gabin et Basset est consommé en 1931. Mais l'acteur n'oubliera jamais celle qu'il surnommait Pepette : lorsqu'il devient l'un des acteurs du cinéma français les plus sollicités après la guerre, il s'arrange pour qu'elle ait souvent un petit rôle dans ses films.

Alors que Jean Gabin fait ses premiers pas sur grand écran, avec succès, il rencontre celle qui deviendra sa deuxième épouse, Jeanne Mauchain, une meneuse de revue et danseuse. Ils se marient en 1933 et resteront unis jusqu'en 1943 mais, durant leur relation, l'acteur a de nouveau une liaison extra conjugale avec l'une de ses partenaires. Et pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit de Michèle Morgan, avec qui il partage l'affiche dans le mythique Quai des brumes. La guerre et l'Occupation poussent l'acteur à quitter la France pour les Etats-Unis, Jean Gabin refusant de travailler (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Francis Veber revient sur l'échec cuisant du remake de L'Emmerdeur : "Les gens ne voulaient pas de Patrick Timsit et Richard Berry"
“Obsédée” : l’amusante réponse de Jean Dujardin à une fan qui commentait son look sur Instagram
La mise au point de Marilou Berry : "Oui je suis grosse, ce n’est pas une insulte !"
Tarzan (TF1) : que vaut cette vision modernisée de l'homme-singe, réalisée par David Yates ?
La bataille des Ardennes (Arte) : la folle offensive d'Hitler qui a précipité sa défaite