Jean Dujardin et Nathalie Péchalat parents : découvrez le prénom de leur deuxième fille

·1 min de lecture

L'année 2021 a démarré sous les meilleures auspices pour Jean Dujardin et sa compagne Nathalie Péchalat ! Le 18 février dernier, le couple a accueilli son deuxième enfant en commun. Après l'adorable Jeanne, née en décembre 2015, ils ont accueilli une autre petite fille ! Une information révélée par Magicmaman puis confirmée par Closer, qui précise que l'accouchement aurait eu lieu à l'hôpital de Neuilly-sur-Seine. Le prénom de l'enfant aurait même été dévoilé ! Le bébé de 3,9 kilos se prénommerait Alice.

Une nouvelle naissance qui fait la fierté de l'acteur d'OSS 117, qui selon le magazine aurait été fou de joie en devenant papa pour la quatrième fois. "Il s'est d'ailleurs empressé de partager son bonheur en immortalisant sa petite dernière sous toutes les coutures, avant d'envoyer les clichés déjà mémorables à sa famille et ses amis", précise Closer. Il faut dire qu'il avait déjà été chamboulé par la naissance de sa fille Jeanne, lui qui était papa de deux garçons, Jules et Simon, nés en 2000 et 2001 d'une précédente union.

Avec la naissance de sa fille Jeanne, Jean Dujardin a vécu un grand bouleversement. "Être père d'une petite fille, ça me rend homme. Un peu plus à la hauteur, disons !", avait-il confié dans les colonnes de ELLE il y a quelques mois. Connaître cette expérience pour la seconde fois est donc une véritable bouffée d'air frais. D'autant plus qu'à en croire les confidences de Nathalie Péchalat dans Magicmaman, cela faisait quelque temps qu'ils essayaient d'agrandir (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Sonia Rolland victime de racisme : ces lettres ignobles reçues quand elle a été élue Miss France 2000
Les Enfoirés : qui sont les grands absents de l’édition 2021 ?
Thierry Moreau fait une révélation plus de trois ans après son départ de TPMP
Carla Moreau accusée de sorcellerie : un proche l'accable et affirme qu'elle est une "manipulatrice"
Meghan Markle victime de Kate Middleton ? Ce dont elle l'accuserait en privé