Jean Dujardin "humilié" dans son enfance : ses confidences sur sa jeunesse compliquée

·1 min de lecture

Ce n'est pas souvent que Jean Dujardin se livre à cœur ouvert en public. Pourtant, en ce mois de mai, l'acteur s'est laissé aller à de nombreuses confidences au sujet de sa carrière dans le septième art, mais pas seulement. Lors d'une masterclass organisée par l'école suisse L'ECAL et mise en ligne sur YouTube, il a évoqué sa tendre enfance, qui n'a pas été si simple pour lui. "Je suis un ancien cancre, ou plutôt un vrai angoissé", a-t-il notamment révélé. Il est aussi revenu sur son film Brice de Nice, qui a été projeté en salles en 2005 et qui a comptabilisé 4,5 millions d'entrées. "Une perruque blonde, un T-shirt jaune, un pantalon noir, une planche de surf, un air con" : voilà tout ce qui lui fallait pour donner vie au héros de cette comédie.

Si l’histoire de ce long-métrage suscite le rire, elle cache aussi un côté plus sombre. En se mettant dans la peau du fameux surfeur adulescent qui a grandi avec des parents quelque peu absents, Jean Dujardin a dévoilé un peu de lui et de ses souffrances passées. "Quand j’étais à l’école, on me disait toujours que j’étais un bon à rien", a-t-il déclaré, en soulignant qu’après avoir été pris pour cible par les enseignants, il a compris que dans ce cas de figure, deux possibilités s’offraient à lui : "Soit tu le crois et tu coules, soit tu te bats et tu t’en sors." Sa jeunesse, le comédien de 48 ans s’en souvient avec une certaine tristesse. "J’ai vécu une réelle solitude. J’ai aussi vécu l’humiliation… On la retrouve dans Brice de Nice. (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Les Robin des bois en deuil : Maurice Barthélémy et Jean-Paul Rouve partagent une triste nouvelle
Salles de cinéma : le drôle de tweet publié sur le compte officiel de Jean Castex
Saïd Taghmaoui : sa très mauvaise expérience avec la drogue à cause de Benoît Magimel
Sophie Marceau : un premier cliché très émouvant de son prochain film
Barbara (France 2) : les vives critiques de Gérard Depardieu sur le biopic porté par Jeanne Balibar

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles