Jean Dujardin, Eric Cantona : le petit tacle de Dominique Besnehard

·1 min de lecture

Dans la vie, il ne faut pas tout mélanger. C’est en tout cas ce que pense l’agent des stars le plus connu de France, Dominique Besnehard. À l’occasion de la sortie de son livre, Artmedia, une histoire du cinéma français, il est revenu sur sa longue carrière au sein de cette maison emblématique dans un entretien au Figaro, lundi 19 avril. Lorsqu’il s’agit de travailler avec un acteur ou une actrice, Dominique Besnehard, qui sait de quoi il parle, a des mises en garde. Par exemple, selon lui, « ce n’est jamais une bonne idée de prendre un membre de sa famille » comme agent. Une remarque ciblée notamment à l’encontre d’Éric Cantona et Jean Dujardin, qui ont tous deux confié leurs intérêts à leurs frères pendant un temps.

« Pour durer » dans le cinéma, selon Dominique Besnehard, qui a produit la série à succès Dix pour cent, montrant les coulisses du métier d’agent, « la sincérité ne suffit pas ». Ce qu’il faut, c’est de la longévité. « Marlène Jobert avait déjà beaucoup tourné quand elle est devenue célèbre », prend-il comme exemple pour justifier pourquoi des « débutantes » ne font pas la couverture des grands magazines. Durer dans le cinéma, précise également l’agent au cheveu sur la langue emblématique, cela suppose également de survivre dans le cinéma. « Je pense à Patrick Aurignac et Simon de la Brosse, qui a tout de suite plongé dans la drogue. Beaucoup prenaient des saloperies », se souvient-il. Or, « tous deux sont suicidés à un an d’intervalle dans les années 1990 ».

Dominique (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Entre Sheila et le prince Charles : 6 degrés de séparation
Melissa Theuriau et Jamel Debbouze : leur fils de 12 ans a déjà choisi sa carrière
Le saviez-vous ? Kate Winslet a une fille de 20 ans, elle aussi actrice
Bernard Tapie salue le "miracle" d'Emmanuel Macron
Le prince Harry a snobé sa grand-mère pour son anniversaire, mais...