Jean-Claude Juncker : “J’espère qu’un jour, les Britanniques reviendront à bord du navire”

La Première ministre britannique Theresa May était absente en ce deuxième jour de sommet européen à Bruxelles mais l’ombre du Brexit a plané sur la réunion.

“Je n’aime pas le Brexit car j’aimerais être dans le même navire que les Britanniques, a déclaré le président de la Commission Jean-Claude Juncker. Le jour viendra où les Britanniques reviendront à bord, je l’espère. Mais le Brexit n’est pas la fin de l’Union européenne, ce n’est pas la fin de notre développement, ce n’est pas la fin de nos ambitions.”

As soon as the narrow Brexit majority has died off, we will reverse this insanity https://t.co/x5N4yzLvZZ— Andy Conway Morris (@andymoz78) March 10, 2017

Londres a prévu d’entamer la procédure de divorce avant la fin du mois. L’Union européenne sera-t-elle prête pour négocier ? Réponse du président du Conseil.

“Nous sommes fin prêts pour toutes les procédures et je n’ai aucun doute sur le fait que nous serons prêts dans les 48 heures, a estimé Donald Tusk. Je pense que c’est un laps de temps adéquat pour réagir.”

De son côté, la chancelière allemande Angela Merkel a indiqué qu’un sommet spécial de l’UE se tiendrait dès que Londres aura déposé la notification formelle du Brexit. Objectif : s’accorder sur les grandes lignes directrices de négociation.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages