Jean-Claude Gaudin est en garde à vue, soupçonné de détournements de fonds publics

·2 min de lecture

L'ancien maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (LR) a été placé mercredi 17 février en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de la ville dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour détournements de fonds publics, a appris l'AFP de sources proches du dossier. "M. Gaudin est entendu sous le régime de la garde à vue depuis ce matin (mercredi)", a indiqué à l'AFP une source judiciaire, confirmant une information obtenue de source proche du dossier et une audition évoquée mardi soir par le site local Marsactu.

Dans le cadre de la même affaire, les domiciles de l'ancien homme fort de Marseille, 81 ans, qui a dirigé pendant 25 ans la deuxième ville de France, avaient été perquisitionnés mardi. Contactés par l'AFP, l'avocat de Jean-Claude Gaudin n'a pas immédiatement répondu et plusieurs membres de son entourage n'ont pas souhaité réagir. Une information judiciaire a été ouverte le 11 juin 2019 des chefs principaux de détournement de fonds publics par une personne chargée d’une mission de service public et de recel de ce délit. "Cette information judiciaire concerne la situation de personnes qui ont poursuivi leur activité en ayant dépassé l'âge légal de départ à la retraite", selon une source judiciaire. Elle porte sur des faits datant de la période où Jean-Claude Gaudin dirigeait Marseille.

>> A lire aussi - Emplois fictifs : le Parquet national financier veut renvoyer Jean-Claude Gaudin en correctionnelle

Dans un rapport au vitriol rendu fin 2019, la chambre régionale des comptes avait épinglé la gestion de la ville par M. Gaudin, des finances au personnel en passant par l'immobilier. La chambre s'était notamment étonnée d'une "gestion des départs en retraite (...) pour le moins coûteuse" à la Ville de Marseille, avec plusieurs maintien en fonction estimés "illégaux" au cabinet du maire. Pour les magistrats de la chambre régionale des comptes, la ville violait "sciemment" les règles légales sur la retraite et cause ainsi un préjudice de plus d'un million (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bretagne : un bar ouvre clandestinement, la police l'identifie à la télévision
La dette de la Sécu va fortement augmenter dans les prochaines années
Votre logement sera-t-il bientôt qualifié de “passoire thermique” ? Peut-on vous supprimer votre tickets restaurants… Le flash éco du jour
L’incroyable jackpot d’un Bordelais amateur de paris sportifs
Brexit : l’Union européenne tente de calmer le jeu sur l’Irlande du Nord