Jean Clémentin, ancien journaliste du "Canard enchaîné" accusé d'espionnage, est mort

Les 100 ans du
Les 100 ans du "Canard Enchaîné" - Abaca

L'ancien chef du service politique du "Canard enchaîné" s'est éteint à l'âge de 98 ans.

Il avait été journaliste et espion. Selon "Le canard enchaîné", ce mercredi, Jean Clémentin, ancien chef du service politique de l'hebdomadaire, s'est éteint le 5 janvier dernier à l'âge de 98 ans. "Durant les années 1970-80, Jean Clémentin avait été l'un des piliers du 'Canard enchaîné'", a indiqué le journal aujourd'hui, dans un entrefilet.

Agent des services secrets tchécoslovaques

L'année dernière, une enquête de "L'Obs" avait révélé que Jean Clémentin avait été recruté comme agent des services secrets tchécoslovaques - dans le camp soviétique - pour transmettre des informations et participer notamment à trois "mesures actives", autrement dit à des opérations de désinformation. C'est vraisemblablement par appât du gain que celui dont le nom de code était "Pipa" - "robinet" en tchèque - avait accepté de remplir ces nombreuses missions entre 1957 et 1969.

A LIRE : "Le canard enchaîné" : L'ancien chef du service politique était un espion au service de l'Est

"L'Obs" avait fait cette découverte par l'intermédiaire d'un historien tchèque dans les archives de la StB, le service secret tchécoslovaque, où figure le dossier consacré à "Pipa", fort de 1.548 pages. Le professionnel de l'information, connu sous le nom de plume Jean Manan, n'avait pas ménagé sa peine durant ces 12 années passées au service de l'Est : il avait remis pas moins de 300 notes "au cours de 270 rencontres en France et à...

Lire la suite


À lire aussi

"L'affaire Litvinenko" (M6) : Ce que la veuve de l'ex-espion russe a vraiment pensé de la mini-série
"On attend de savoir à quelle sauce on va être mangés", la longue incertitude qui plane au-dessus de Salto
RT France : Vers une fermeture définitive de la chaîne, menace sur les salaires des employés en janvier