Jean-Christophe Hembert : « On regardera encore “Kaamelott” dans 100 ans »

·1 min de lecture
Jean-Christophe Hembert en pleine direction de « Fracasse », sa nouvelle mise en scène.
Jean-Christophe Hembert en pleine direction de « Fracasse », sa nouvelle mise en scène.

On le rencontre en plein Paris. Mais Jean-Christophe Hembert, alias le désopilant Karadoc, chevalier de Vannes, dans Kaamelott, est un Lyonnais pur sucre. Enfant de Villeurbanne, fidèle du théâtre subventionné de la ville, amoureux de la gastronomie de sa région, c?est dans la capitale des Gaules qu?il a rencontré Alexandre Astier, nouant avec lui une amitié qui allait bouleverser son parcours. Une complicité instinctive, nourrie d?un double amour commun des planches et de la pop culture. En tandem avec Franck Pitiot en Perceval, chaque soir sur M6, entre 2005 et 2009, il a fait se gondoler des millions de Français avec son personnage de chevalier à la mine ahurie, bâfrant saucissons et fromages par quintaux, candide incapable d?une quelconque utilité pour la quête du Graal. En 2021, rebelote au cinéma avec Kaamelott ? Premier Volet, bien parti pour s?installer sur les cimes du box-office de l?été.

Acteur et (surtout) metteur en scène de théâtre, ex-assistant de Roger Planchon, Hembert le geek lettré a lu aussi bien Shakespeare que Strange, Tchekhov que les mangas, et dévoré autant Molière que les Star Wars ou San Ku Kaï ? la célèbre série de SF japonaise à laquelle il adresse un clin d??il à peine déguisé dans Fracasse, d?après l??uvre de Théophile Gautier, sa nouvelle mise en scène en cours de représentation à Grignan (Drôme). Entre Alexandre et lui, la foudre ne pouvait que jaillir, et Jean-Christophe Hembert, en plus de son rôle culte dans Kaamelott, do [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles