Jean Castex vacciné à l'AstraZeneca : une erreur aurait été commise lors de l'injection

·1 min de lecture

Les Français ont une grande méfiance à l'égard du vaccin AstraZeneca. Pourtant le Premier ministre Jean Castex l'a affirmé en conférence de presse : "Il n’est pas associé à une augmentation du risque global de caillots sanguins." Pour convaincre les plus sceptiques, il a donc accepté de se faire vacciner en direct. Il s'est rendu le 19 mars dernier à l'hôpital militaire Bégin de Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne. Mais au grand désarroi des internautes, il n'a pas fait tomber la chemise comme Olivier Véran ! Un détail qui a beaucoup amusé la Toile, mais qui pourrait avoir de graves conséquences. Cela n'aurait pas permis de lui faire l'injection au bon endroit. C'est en tout cas ce que suppose le journal Nice-Matin, qui a été alerté par un lecteur médecin. Un avis que partage Pierre Marty, le chef de service et responsable du centre de vaccination au CHU de Nice. "En découvrant dans le journal la photo de Jean Castex, j'ai été moi aussi choqué", a-t-il fait savoir à nos confrères, dans un article repris par Télé-Loisirs.

A en croire l'éminent médecin, Il est "impératif de vacciner plus haut dans l'épaisseur du muscle deltoïde (au niveau du haut de l'épaule, ndlr). La raison ? "En dessous, la masse musculaire est moins épaisse, avec un risque de toucher une veine. Et donc de provoquer une thrombose", a-t-il expliqué. Pour vacciner correctement, il est donc impératif selon lui que les "bras soient totalement dénudés, les épaules totalement dégagées". Une précaution que n'a pas prise (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Cela m'a un peu dérangé" : Albert de Monaco s'en prend à Meghan Markle et Harry après leur interview
Zaho mariée : elle révèle avoir épousé Florent Mothe depuis "un petit bout de temps déjà"
PHOTO Ici tout commence : Lucia Passaniti change de look, les internautes sont sous le charme
Affaire Pierre Ménès : le journaliste accusé de racisme et d'homophobie
"Je ne suis pas à la rue" : Christophe Carrière répond après ses propos polémiques sur son train de vie