Jean Castex « tête de noeud » : Nicolas Bedos enfonce le clou

La crise sanitaire a eu raison de la patience de Nicolas Bedos, qui ne cache plus son mécontentement face aux directives gouvernementales qui se multiplient pour endiguer la crise sanitaire. Dans le viseur du réalisateur, Jean Castex notamment, qui s'est exprimé jeudi 12 novembre devant des millions de Français pour faire un point sur ces deux premières semaines de confinement. Un discours qui n'a visiblement pas convaincu le fils de Guy Bedos, qui a réagi sa story Instagram à une sortie du Premier ministre, qui appelait les Français dans son discours à ne pas "desserrer la bride". Agacé par la métaphore utilisé par le ministre, le réalisateur du prochain OSS 117 a écrit : "Ce n'est pas le moment de desserrer la bride', vient de dire cette tête de nœud, comparant les Français à des chevaux. Tout ça est fascinant. Et se paiera comptant".

Ce n'est pas la première fois que Nicolas Bedos critique un ministre du gouvernement, lui qui ne porte pas non plus dans son cœur le ministre de la Santé Olivier Véran, à qui il a reproché un "ton paternaliste".

Si toutes les personnalités n'osent pas critiquer le gouvernement en pleine crise sanitaire, Nicolas Bedos, lui, s'en donne à cœur joie, et avait même publié un texte dans lequel il revendiquait sa liberté et son droit de vivre malgré la période morose. Une prise de position qui avait enflammé les réseaux sociaux, poussant le réalisateur à répondre aux internautes dans la colère, avant de réagir quelques semaines plus tard de manière plus (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Lady Kitty Spencer : un petit air de Diana
Le saviez-vous ? Joe Biden et le prince Harry se connaissent bien
VIDÉO - « La plus belle rencontre » : Julien Doré ému par des images de Christophe
"L’éborgneur" : Christophe Castaner épinglé par Jean-Luc Mélenchon
"Il nous échappe une fois de plus" : Flavie Flament "très en colère" après le suicide de son violeur