Jean Castex soutient Eric Dupond-Moretti, mis en examen

·1 min de lecture

L’horizon s’obscurcit pour Eric Dupond-Moretti. Vendredi 16 juillet, le ministre de la Justice a été mis en examen pour des soupçons de “prise illégale d’intérêts” liés à ses anciennes fonctions d’avocat, à la suite d’un interrogatoire de plus de 6 heures devant les juges de la Cour de justice de la République.

"Ses explications n'ont malheureusement pas suffi à renverser cette décision prise avant l'audition. Nous allons évidemment désormais contester cette mise en examen", a déclaré son avocat, Me Chistophe Ingrain, qui entend déposer "une requête en nullité". "Cette mise en examen était clairement annoncée. Eric Dupond-Moretti a réagi très sereinement et très calmement", a-t-il poursuivi.

>> A lire aussi - Une nouvelle affaire très embarrassante pour Éric Dupond-Moretti

En janvier dernier, la CJR avait ouvert une information judiciaire contre le garde des Sceaux pour “prise illégale d’intérêts”. Cette procédure faisait suite aux plaintes de trois syndicats de la magistrature et de l’association Anticor. Les magistrats de la CJR, seule juridiction habilitée à juger les ministres pour des infractions dans l’exercice de leurs fonctions, soupçonnent EDM d’avoir utilisé ses fonctions au gouvernement pour régler ses comptes avec des juges avec lesquels il avait eu des démêlés dans le cadre de son ancienne activité d’avocat, en ordonnant des enquêtes administratives à leur encontre. Ce que le garde des Sceaux dément.

En septembre 2020, deux mois après la nomination de l’ancien ténor (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Allemagne face à la pire catastrophe naturelle en 75 ans, la Belgique endeuillée
Budget 2022 : des dépenses encore en hausse
Covid-19 : les cas symptomatiques n'étaient quasiment que des non-vaccinés la semaine dernière en France
Covid-19 : retour des restrictions sanitaires en Espagne
Après le "quoi qu'il en coûte", la reprise économique est-elle pour cet été en France ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles