Jean Castex reprend le dessus : "La période de rodage est terminée"

·1 min de lecture

La nouvelle année va-t-elle marquer l'arrivée d'un nouveau Jean Castex ? "La période de rodage est terminée" promet en tout cas le Premier ministre dans les colonnes du Paris Match en kiosque ce mercredi 23 décembre. Afin de dresser le bilan de ses six premiers mois à Matignon, nos confrères ont suivi le chef du gouvernement pendant un mois dans ses déplacements professionnels et sa vie familiale. Loin des vives critiques dont il est l'objet depuis qu'il a été nommé à son poste par Emmanuel Macron, ce reportage dresse le portrait d'un Premier ministre qui a finalement pris ses marques.

Propulsé au pouvoir en pleine crise sanitaire, Jean Castex a peine à s'imposer depuis son arrivée à Matignon. Critiqué pour sa gestion de l'épidémie de coronavirus par les Français, il se traîne dans les sondages alors que son prédécesseur Edouard Philippe continue de jouir d'une belle popularité. Mais la légitimité du chef du gouvernement est aussi contestée dans son propre camp.

Depuis des mois, le Premier ministre est malmené par une majorité qui lui reproche son manque d'autorité. Il ne serait pas assez sévère pour guider la population en cette période de crise et ne ferait pas non plus le poids face à ses ministres plus expérimentés. Se rêvant au poste de Jean Castex, ces ministres n'hésiteraient d'ailleurs pas à le torpiller. Une tâche rendue d'autant plus facile par les errements du chef du gouvernement, qui multiplie les gaffes : que son son son doigt d'honneur malencontreux au 20 heures (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Darius Rochebin, toujours écarté des plateaux de LCI : où en est l'affaire ?
PHOTO - Laeticia Hallyday a reçu son "plus beau cadeau de Noël"... et Jalil Lespert n'y est pour rien
Annie Cordy : son "amour platonique" avec un homme de 46 ans son cadet
Des candidates de Miss France 2021 favorisées ? Sylvie Tellier répond à la polémique
La belle-fille de Donald Trump rattrapée par ses poses et commentaires salaces auprès de donateurs