Jean Castex pris de court : son SMS de recadrage à une ministre

·1 min de lecture

Il en a fait son cheval de bataille. Alors que le vaccin AstraZeneca a été victime d'une mauvaise publicité ces derniers temps, Jean Castex a tout fait pour redonner confiance aux Français, toujours défiants vis-à-vis du vaccin contre la Covid-19. Afin de rassurer la population, le Premier ministre a donné de sa personne, puisqu'il s'est lui-même fait injecter le dit sérum. Mais récemment, une déclaration faite par la ministre déléguée chargée de l'Industrie a légèrement brouillé le message du gouvernement. Le 16 avril dernier, alors qu'elle était interrogée sur BFMTV, Agnès Pannier-Runacher a évoqué l'idée de ne pas renouveler les commandes du vaccin AstraZeneca l'année prochaine. Des propos qui ont fait bondir le Premier ministre, comme l'a rapporté Le Parisien ce mercredi 21 avril.

Jean Castex n'a pas apprécié que l'intéressée laisse penser que ce vaccin, déjà suffisamment controversé, "n'est pas fiable." Agacé par ce signal négatif envoyé à la population, le locataire de Matignon a aussitôt recadré Agnès Pannier-Runacher. Selon nos confrères, le Premier ministre aurait "demandé par texto à sa ministre d'être plus prudente dans ses expressions." À l'instar d'Emmanuel Macron, il était important pour Jean Castex que lui et l'ensemble du gouvernement accordent leurs violons sur le sujet.

Pour redorer le blason du vaccin AstraZeneca, le chef du gouvernement a réfléchi à de nouvelles initiatives. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, il a même eu l'idée de faire appel à la (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Bernard Tapie : son épouse Dominique ne va pas bien du tout après leur agression
PHOTO - Bilal Hassani amoureux : il présente son compagnon
INFO GALA - Brigitte Macron : ses mots touchants à Elizabeth II
Kate Middleton : son clin d'oeil émouvant au prince Philip et à la reine
Le prince Harry trop peu sûr de lui pour affronter seul le prince Charles ?