Jean Castex n'est « pas content » : le Premier ministre lance un avertissement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le gouvernement n’est pas encore sorti de la crise sanitaire et de ses conséquences économiques qu’il voit déjà plus loin. Le 6 septembre, le Premier ministre, Jean Castex, lançait la campagne de communication sur le plan de relance de l’exécutif d’un montant de 100 milliards d’euros, lancé à l’automne dernier. Mais un nouveau plan d’investissement, baptisé « France 2030 » est déjà en cours de préparation. Il n’est toutefois pas encore prêt à être révélé puisque, selon les informations du Journal du dimanche, le locataire de Matignon a été déçu des propositions de ses ministres.

« Il y avait un problème d’ambition » dans les suggestions des ministres, selon un proche du chef de l’État, qui s’est confié à nos confrères du JDD. Le Premier ministre attendait de ses équipes « une approche de long terme » pour l’économie française, mais à la place, il n’aurait reçu que des propositions avec « une approche budgétaire ». Aussi Jean Castex a-t-il prévu une nouvelle réunion dans les jours à venir pour travailler à l'élaboration de nouvelles pistes.

Comme le rapportait Le Monde le 6 septembre, le plan « France 2030 » vise à faire émerger de nouvelles filières industrielles en France afin de réduire la dépendance du pays vis-à-vis de l’étranger. Emmanuel Macron souhaite également, grâce à ce plan d’investissement, émanciper l’économie des filières qui la font rayonner à l’étranger : l’aéronautique, le luxe, la santé et l’agroalimentaire. L’accent sera donc mis à l’avenir sur les batteries, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Tout le monde était sous le choc » : ce jour où Florent Pagny a « kidnappé » Vanessa Paradis
« Mauvais président » : Isabelle Balkany n'épargne pas Emmanuel Macron
PHOTO - Emma Raducanu : qui est la nouvelle (et superbe) coqueluche des Anglais ?
Le procès d’Alexandre Benalla s’ouvre… Et l'ex-garde du corps des Macron compte bien tout nier
Le prince Andrew oublie ses ennuis judiciaires en s'offrant une partie de chasse...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles