Jean Castex l’idole des mamies : Matignon satisfait de son coup de com’

·1 min de lecture

Promesse tenue. Le 16 mars dernier, Jean Castex avait affirmé sur BFM TV qu’il se ferait vacciner « très rapidement » avec AstraZenaca qui faisait débat. « Jusqu'à présent, je m'étais fixé une ligne de conduite, c'est-à-dire me faire vacciner quand mon tour viendra, pas de passe-droit », avait expliqué le Premier ministre, âgé de 55 ans et qui ne déclare « pas de comorbidité connue ». Mais face au doute qui a poussé Emmanuel Macron à suspendre un temps la vaccination avec AstraZeneca, avant d’avoir le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour la relancer, Jean Castex a décidé de s’investir personnellement pour réinstaurer la confiance. Quelques semaines après le ministre de la Santé Olivier Véran, qui n’avait pas hésité à tomber la chemise pour recevoir sa première dose d’AstraZeneca à l’hôpital de Melun, c’était au tour du chef du gouvernement de montrer l’exemple le 19 mars dernier. Jean Castex s’était fait vacciner à l’hôpital Bégin à proximité de Paris. « Je n'ai rien senti alors que je suis un peu douillet », avait-il déclaré après avoir reçu sa première dose d’AstraZeneca. Des propos rassurants qui auraient eu leur petit effet sur les personnes âgées.

« On a des retours comme quoi les mamies demandent à avoir le même vaccin que Jean Castex », se félicite l’un de ses proches dans un article du Figaro partagé sur Twitter par le journaliste Etienne Baldit ce lundi 29 mars. Le journal précise que les équipes de Matignon « ne cachent pas leur satisfaction » après (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Interview de Meghan et Harry : Elizabeth II croule sous les lettres de soutien
Romain Grosjean : cette promesse faite à Marion Jollès après son accident
VIDEO - "Des tartuffes !" : Alexis Corbière s'emporte chez Laurence Ferrari
Le prince William élu chauve le plus sexy : Apolline de Malherbe ironise
Elizabeth II : son petit-fils Peter Phillips au coeur d'une polémique