Jean Castex : ce gros mensonge pendant sa conférence de presse

·1 min de lecture

Ce jeudi 18 mars, Jean Castex a annoncé de nouvelles restrictions, dont un renconfinement de 16 départements, parmi lesquels l'Île-de-France et les Hauts-de-France à compter de ce week-end 20 mars. À nouveau raillé au sein de son camp, certains pointant son amateurisme, le Premier ministre a évoqué un "confinement strict depuis trois mois" en Allemagne, ce qui s'avère être faux. C'est ce que relaie ce vendredi 19 mars L'Obs, pour justifier ce nouveau confinement sur ces territoires, Jean Castex a osé une comparaison avec l'Allemagne.

"L’Allemagne, par exemple, applique un confinement strict depuis trois mois, en fermant ses crèches et ses écoles et en décale aujourd’hui la levée, compte tenu des nouveaux effets du variant", a-t-il déclaré durant cette conférence de presse. Une affirmation inexacte de celui qui est déjà très contesté pour sa gestion de l'épidémie. Pour faire face à l’épidémie de Covid-19, notre voisin outre-Rhin a mis en place des mesures restrictives régionales et locales mais pas de confinement "strict", comme on le définit en France.

À compter du 16 décembre dernier, l'Allemagne a ainsi fait fermer ses écoles et commerces non essentiels, tout comme l'étaient déjà restaurants, bars et lieux culturels depuis le mois de novembre. À cela ont été associées des restrictions locales sur les territoires les plus touchés par l'infection, avec notamment l'application de couvre-feux. Puis à partir de février, les écoles ont été partiellement réouvertes. Depuis ce mois (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Koh-Lanta accusé de maltraitance animale : Denis Brogniart s'agace
VIDEO - "Déprime", "idées noires"... Paul (Les 12 coups de midi) a pensé au suicide
Johnny Depp de retour devant la justice : il entend laver son honneur
Prince George : sa future vie amoureuse déjà impactée par Harry et Meghan
Vladimir Poutine traité de "tueur" par Joe Biden : il réplique... avec humour !