Jean Castex exaspéré : son gros coup de gueule

·1 min de lecture

L'heure n'est plus à l'unité nationale. Alors que la France doit faire face à un second confinement en raison de l'épidémie de Covid-19, l'opposition n'a eu de cesse de s'en prendre à l'action de l'exécutif. Une attitude inacceptable pour Jean Castex, qui a fait part de sa colère dans les colonnes du Monde ce jeudi 12 novembre.

Imperméable aux critiques, le Premier ministre estime que ses détracteurs ne sont "pas à la hauteur des circonstances", et de préciser : "Ceux qui nous attaquent disent tout et son contraire. Les mêmes qui nous accusaient de ne pas en faire assez contre le virus nous reprochent désormais de fermer les commerces de proximité". "Il faudrait faire bloc, une unité nationale. Ce n’est pas le cas", regrettait ainsi le locataire de Matignon, que d'aucuns accusent de s'enferrer dans le cynisme, le 3 novembre dernier, devant les députés LRM. Des reproches qui n'ont pas eu l'effet escompté.

Critiqué de toute part, Jean Castex, qui peut compter sur le soutien inconditionnel d'Emmanuel Macron, fait grincer des dents. "Le gouvernement se retrouve face à une opposition dure et sans concession car il paie son mépris à notre égard", assure le député LR Guy Teissier. Des accusations dont préfère faire fi le Premier ministre. "Moi, j’essaie de tout faire pour préserver l’unité nationale. Même si certains ne le veulent pas, j’œuvrerai toujours au rassemblement", assure l'ancien maire de Prades qui, de son propre aveu, doit composer avec une "collection d'emmerdements assez (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Roselyne Bachelot : un célèbre acteur a failli devenir ministre de la culture
Melania Trump distante : cette dernière sortie avec son mari qui intrigue
Bruno Le Maire prêt à trahir Emmanuel Macron : son surnom peu aimable
Elizabeth II : pourquoi la reine n'est pas prête à céder son trône à Charles
VIDÉO - Jean-Baptiste Guégan : bientôt une collaboration avec David Hallyday ?