Jean Castex dépassé par les "grandes gueules" du gouvernement ? "Ce serait dommage qu’ils se taisent "

·1 min de lecture

Au cours d’une interview accordée au Monde, Jean Castex s’exprime sur les critiques qui lui sont adressées. Il affirme n’avoir "aucun autre objectif que de servir [s]on pays et le président de la République" et se montre totalement dévoué à son rôle : "Je suis un Premier ministre qui n’a pas d’agenda caché. C’est tellement rare qu’il vaut mieux le préciser."

Ce Premier ministre modèle tient aussi à répondre à ceux qui estiment qu’il n’est pas à la hauteur de la situation. Ses détracteurs jugent par exemple que les discours des différents membres de son gouvernement manquent de symbiose. Des "grandes gueules" qu’il pousse pourtant à s’exprimer : "Ne confondons pas la solidarité gouvernementale et le fait qu’il y ait du débat. On a fait rentrer Roselyne Bachelot ou Eric Dupond-Moretti, ce n’est pas pour qu’ils se taisent ! Quel dommage ce serait !", lâche-t-il, faisant alors sous-entendre que tous les membres du gouvernement savent néanmoins s'afficher unis quand il faut défendre sa stratégie. Même si, en octobre dernier, Bruno Le Maire, qui n’a jamais caché son envie de gravir les échelons, a fait part de son désaccord face aux décisions prises par le gouvernement dans le cadre du reconfinement.

Après Matignon, le ministre de l’Économie envisagerait de poser ses bagages à l’Elysée. Selon une information du Canard Enchaîné, ce dernier serait d’ailleurs affublé du surnom Iznogoud, personnage de René Goscinny qui veut "être calife à la place du calife". La course à la présidentielle (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Donald Trump, un loser ? Quand son ex Ivana se vantait de le plumer
Brigitte Macron interpellée par une mère en détresse : elle fait jouer son influence
Charlene et Albert de Monaco : mesures drastiques pour la fête nationale du Rocher
VIDEO - Léa Salamé : comment elle a rencontré "par hasard" son compagnon Raphaël Glucksmann
Ivanka Trump s'indigne sur Twitter : les internautes ne lui font pas de cadeau...