Jean Castex annonce la reprise des injections d'AstraZeneca, "un vaccin sûr", et recevra une dose vendredi

·1 min de lecture

 

La campagne de vaccination avec AstraZeneca reprendra dès vendredi, a annoncé Jean Castex jeudi soir lors d'une conférence de presse. Lundi, la France avait choisi de suspendre les injections de ce vaccin, tout comme une quinzaine d'Etats européens, après le signalement de possibles effets secondaires graves. Le gouvernement attendait l'avis de l'Agence européenne des médicaments (EMA). "Une démarche prudente, certes, mais indispensable en termes de confiance et de transparence", a justifié le Premier ministre. Cet avis a été rendu jeudi après-midi et estime que "le vaccin AstraZeneca est non seulement très efficace […] mais aussi un vaccin sûr, sans danger", a indiqué le Premier ministre.

Jean Castex se fera vacciner vendredi après-midi

En conséquence, dès vendredi matin, la Haute autorité de santé "actualisera sa recommandation s'agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre immédiatement dans la foulée, dès demain après-midi, la campagne de vaccination", a déclaré Jean Castex. Et d'ajouter que l'agence "dit très clairement que l'efficacité démontrée du vaccin AstraZeneca dans la prévention des hospitalisations et des décès liés au Covid l'emporte largement sur la probabilité extrêmement faible de développer [des] effets secondaires".

Le Premier ministre lui-même recevra une première dose dans l'après-midi, "pour montrer que nous pouvons avoir toute confiance". Il l'avait promis lundi soir, bien qu'il ne figure pas parmi les personnes éligibles à la vac...


Lire la suite sur LeJDD