"Je les ai achetés", le lapsus de Bloomberg au débat de la primaire démocrate

PRIMAIRES DÉMOCRATES - Révélateur ou pas, ce lapsus risque de lui coller à la peau. Michael Bloomberg, l’ancien maire (républicain) de New York candidat à l’investiture démocrate a laissé sa langue fourcher lors de l’avant-dernier débat des primaires à la télévision. Une gaffe à retrouver dans la vidéo en tête de cet article. 

Interrogé sur son parcours, Bloomberg était en train d’expliquer qu’il avait fait d’importantes donations aux candidats démocrates lors des dernières élections parlementaires. C’est alors qu’il a  parlé trop vite: ”[tous ces candidats] je les ai achetés...je les ai soutenus.” Un lapsus bien vite corrigé, mais trop, beaucoup trop savoureux pour passer inaperçu.

Le milliardaire, qui s’est abstenu de participer aux premiers débats télévisés, est en effet déjà accusé de vouloir “s’acheter” la présidence. Bloomberg investit en effet une somme d’argent gigantesque en publicités et autres influenceurs pour sa campagne, avec un chiffre qui atteint aujourd’hui le demi-milliard de dollars. À titre de comparaison, c’est cinq fois plus que le total des donations reçues par Elizabeth Warren

À voir également sur Le HuffPost: L’avant-dernier débat démocrate a tourné à la foire d’empoigne

LIRE AUSSI:

Bernie Sanders défend une partie du bilan de Fidel Castro et indigne

À Flint, Bloomberg n'aurait pas dû se plaindre de ce tag sur son locat

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.