Jeûne intermittent : 4 méthodes pour s'y mettre

·1 min de lecture

Une chose très importante à avoir en tête lorsque l’on décide de se lancer dans le jeûne intermittent comme de nombreuses stars (la chanteuse Adèle ou encore Pippa Middleton), c’est que ce n’est pas ainsi que l’on va maigrir. Du tout. Mais alors, quelles sont les bonnes raisons pour s’y mettre ? « On s’adresse à des personnes qui ont un peu perdu de vue leurs sensations, qui mangent parce que c’est l’heure, non pas parce qu’elles ont faim, qui ne savent pas s’arrêter et qui terminent leur assiette coûte que coûte - au risque de se sentir gavées », détaille Nouchka Simic, nutritionniste et diététicienne et experte pour Les Bornées.

Le problème avec un rythme imposé de trois (voire quatre) repas par jour, c’est que notre organisme a perdu toute flexibilité. Habitué à avoir toujours des glucides à disposition pour ses dépenses en énergie, le corps les cherche et les réclame systématiquement, ce qui crée un cercle vicieux. Qu’il faut savoir briser. C’est là qu’entre en jeu le jeûne.

Concrètement, il se passe quoi lorsque l’on jeûne ? Notre corps se met en état de “stress positif ” – le même que l’on retrouve après une séance de sport, notamment. L'organisme sécrète des hormones aux effets bénéfiques. On note par exemple une augmentation des taux d’une hormone de croissance appelée BDNF, qui permet l’établissement de nouvelles connexions neuronales, mais aussi une meilleure efficacité de ses connexions. L'organisme se retrouve donc stimulé, plus réactif, plus vif et concentré. En (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Infidélité : 4 façons de tromper votre parfum cet été
Vacances : les kits de beauté indispensables à mettre dans sa valise
Coloration : 10 astuces pour prendre soin de ses cheveux blonds cet été 2021
Les adresses beauté secrètes des stars à Cannes pour assurer sur tapis rouge
Découvrez qui a reçu le Prix Dior de la Photographie pour Jeunes Talents à Arles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles