Le JDD et La Provence ont retrouvé le couple Macron en vacances

Le HuffPost

POLITIQUE - Emmanuel Macron, dont l'Elysée se refuse à indiquer le lieu de villégiature, passe ses premières vacances d'été présidentielles à Marseille en compagnie de son épouse Brigitte, indiquent le JDD et La Provence dimanche 13 août.

Le couple présidentiel séjourne "dans une résidence dotée d'une grande piscine, discrètement blottie au bout d'une impasse sur les hauteurs de la ville", précise le journal dominical.

L'Elysée s'est refusé à confirmer l'information, répétant que le chef de l'Etat passait ses vacances "en France" et qu'il restait "mobilisable à tout moment", sans plus de précisions sur la durée et le lieu de cette villégiature. L'Elysée avait déjà démenti la présence du couple en Italie.

"Jogging sur la plage du Prado, visite privée du château de la Buzine, le 'château de ma mère' immortalisé par Marcel Pagnol, et balade sur l'esplanade des Moulins à Allauch pour admirer le panorama", écrit pour sa part le JDD. "Ils ont salué tout le personnel du château, ils étaient détendus et très agréables", a confié à La Provence la directrice du lieu culturel.

Photo prise le 17 juin 2011 de la Maison des cin�matographies de Marseille qui a pris officiellement ses quartiers dans le ch�teau de la Buzine, achet� en 1941 par l'�crivain-cin�aste Marcel Pagnol et immortalis� dans le deuxi�me volet de ses souvenirs d'enfance, "Le ch�teau de ma m�re". AFP PHOTO BERTRAND LANGLOIS / AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS

Le château de la Buzine, acheté en 1941 par l'écrivain-cinéaste Marcel Pagnol et immortalisé dans le deuxième volet de ses souvenirs d'enfance, "Le château de ma mère"

Après une pause estivale d'une quinzaine de jours, l'exécutif se retrouvera pour un séminaire gouvernemental lundi 28 août avant un Conseil des ministres de rentrée, le 30.

Critiqué pour avoir pris des vacances trop longues (19 jours) en 2012, son prédécesseur François Hollande avait réduit drastiquement ses congés les étés suivants (entre 7 et 10 jours de 2013 à 2016), raccourcissant également les vacances des ministres.

La norme des précédents présidents, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, se trouvait autour de 20 jours.


Retrouvez cet article sur le Huffington Post

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages