Jay-Z poursuit en justice des responsables de prisons du Mississpi au nom de 29 détenus

1 / 2

Jay-Z poursuit en justice des responsables de prisons du Mississpi au nom de 29 détenus

Jay-Z s'engage pour les droits de détenus qui vivent dans des conditions décrites comme "dégradantes" et "inhumaines". L'époux de Beyoncé, ainsi que le rappeur Yo Gotti, ont intenté un procès au nom de 29 détenus, visant le chef du département correctionnel du Mississippi, et le directeur du pénitencier d’État du Mississippi, rapporte CNN.

Cette plainte, déposée mardi par l'avocat new-yorkais Alex Spiro, qui représente Jay-Z, assure que de nombreux détenus "sont en train de mourir, parce que le Mississippi n'a pas voulu investir d'argent dans ses prisons". Il en résulte, selon cette plainte: "des prisons où la violence règne, notamment à cause du manque de personnel". 

Débordements d'eaux usées et rats

Au cours des deux dernières semaines, cinq prisonniers sont morts "à cause de cette violence carcérale" que les autorités n'ont pas cherché à stopper, poursuit cette plainte, dirigée contre les responsables de deux pénitenciers de cet état du sud des Etats-Unis:  

"Ces décès sont un résultat direct du mépris total du Mississippi envers les personnes incarcérées, et leurs droit constitutionnels. C'est le point culminant d'années de négligence et de sous-effectif". 

Les établissement visés sont accusés de ne même pas fournir "les éléments de base, à savoir un endroit pour dormir", et de laisser les détenus vivre dans des conditions dégradantes et inhumaines: inondations, débordements d'eaux usées, moisissure...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi