"J'avais trop honte" : Audrey Fleurot révèle une anecdote étonnante sur son fils de 5 ans

·1 min de lecture

Audrey Fleurot n'en finit plus de rayonner au petit et grand écran. L'actrice de 44 ans enchaîne les tournages et ses participations aux séries à succès de TF1 se sont multipliées à un rythme effréné. Après avoir tenu le rôle de Morgane Alvaro dans HPI, elle revient dans Mensonges, adaptation d'une mini-série britannique. Avec une pression supplémentaire sur les épaules, compte tenu de la montée en flèche de son exposition ces dernières années et de l'énorme carton de HPI. "Quand vous faites 11 millions de téléspectateurs, ça fausse un peu la donne, explique-t-elle dans les colonnes de Télé Magazine. C'est devenu un phénomène de société, ce qui me plaît énormément".

En l'occurrence, l'emblématique rousse du cinéma français jure ne pas vouloir jouer que dans des séries de TF1. Mais elle note qu'il y a "une vraie audace qu'il n'y avait pas auparavant" sur cette chaîne. Elle a ainsi bien du mal à refuser les beaux projets qui se présentent à elle. En revanche, elle est consciente d'avoir largement gagné en notoriété et de faire désormais partie du club fermé des comédiennes au pouvoir d'attraction particulier. Or, la notoriété n'a pas que du bon pour elle. Notamment parce qu'elle doit sans cesse expliquer à son fils de 5 ans, prénommé Lou, que le métier de sa maman et les privilèges qu'il engendre ne doivent pas lui faire quitter les pieds du sol pour autant.

"Il sait très bien ce que je fais parce que je l'ai beaucoup emmené sur les tournages. Il est venu me voir jouer au théâtre (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Salto : le top des séries de profs pour bien préparer la rentrée
Influences : date, casting, intrigue... Toutes les infos sur la nouvelle série quotidienne de NRJ 12
Demain nous appartient : Dembo Camilo (Souleymane) annonce son départ de la série de TF1
Magnum (TF1) : la série portée par Jay Hernández et Perdita Weeks aura-t-elle une saison 4 ?
Hilarie Burton et Sophia Bush (les Frères Scott) regrettent la façon dont une agression sexuelle a été abordée dans la série : "J'ai l'impression qu'on n'a pas été à la hauteur"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles