"J'avais 12 ans..." : Demi Lovato fait une terrible confession sur sa jeunesse

Backgrid UK

Ce sont des confidences bouleversantes. Demi Lovato se souviendra longtemps de ce fameux 24 juillet 2018. Ce jour-là, la chanteuse est hospitalisée en urgence à la suite d'une overdose d'héroïne : "Tout cela est arrivé pour que j'apprenne certaines leçons. Ce fut un voyage douloureux et quand je regarde en arrière, je suis parfois triste en repensant à la souffrance que j'ai dû endurer pour surmonter ça. Mais je ne regrette rien". Si aujourd'hui elle va mieux, Demi Lovato souhaite faire passer un message fort aux personnes, qui comme elle, ont pu succomber à la drogue.

Dans le podcast Call Her Daddy, la chanteuse s'est souvenue de la première expérience qu'elle a eue avec la drogue : "J'ai commencé quand j'avais 12 ou 13 ans (...) J'ai eu un accident de voiture et ils m'ont prescrit des opiacés. Ma mère ne pensait pas qu'elle aurait à enfermer les opiacés de sa fille de 13 ans, mais je buvais déjà à ce moment-là. J'étais à la recherche d'une échappatoire", dévoile-t-elle, expliquant par la même occasion que cette première fois aurait "dû être un drapeau rouge majeur" pour sa famille. Malheureusement, ce ne fut pas le cas.

Demi Lovato : "Je ne veux pas que quiconque regarde ma manière de faire et pense que ça va fonctionner pour eux, car ce n'est peut-être pas le cas"

Après plusieurs cures de désintoxication, Demi Lovato réussit à s'éloigner de cet enfer. Au sein du centre de désintoxication dans lequel elle tente de se remettre, son traitement (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Nous avions tout prévu pour partir" : Britney Spears raconte la romance secrète qu'elle a eue durant sa tutelle
Nabilla : étude, fortune, mariage, Instagram… Tout savoir
Ghislaine Maxwell : le profil terrifiant de sa nouvelle BFF en prison
Harvey Weinstein : deux ans après sa condamnation, l'annonce coup de théâtre du réalisateur
Claude Lelouch : qui sont ses sept enfants ?