"J'aurai une appréhension jusqu'au terme" : Amel Bent revient sur sa grossesse et sa fausse couche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'année se finit bien pour Amel Bent ! La chanteuse a révélé le 24 octobre dernier, lors d'un entretien accordé à l'émission Sept à huit sur TF1, qu'elle était enceinte. Une bonne nouvelle pour la coach de The Voice qui avait vécu un drame quelques mois auparavant : elle avait été victime d'une fausse couche. Une épreuve qu'elle a décidé de rendre public.

Avec cette nouvelle grossesse, Amel Bent a retrouvé le sourire mais n'est pas totalement sereine, comme elle l'a confié lors d'une interview accordée à Nous Deux. Si elle indique être plus "détendue" depuis que le premier trimestre est passé, la maman de Sofia et Hana, nées respectivement en 2016 et 2017, a toujours quelques inquiétudes : "J'ai vu le bébé, il va super bien, mais j'aurai une appréhension jusqu'au terme", assure-t-elle. Et d'ajouter : "Je suis très à l'écoute de mon corps." Un moment particulier sur lequel elle peut compter sur ses proches, mais aussi sur le professionnel qui la suit : "J'ai un gynécologue incroyable qui m'a beaucoup rassuré", a déclaré la femme de Patrick Antonelli.

Amel Bent revient sur sa fausse couche

Lors de cette interview, Amel Bent a également évoqué la fausse couche qu'elle a subie. Une épreuve sur laquelle son gynécologue lui a conseillé de communiquer : "Il m'a dit que c'était important de raconter mon vécu et de transmettre un message d'espoir aux gens pour les aider." Un professionnel qui a joué un grand rôle pour l'interprète de Ma philosophie (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Madonna en colère : ses dernières photos sexy supprimées par Instagram
Les Reines du shopping : quel look a adopté Elsa Esnoult ?
“Mon état ne me le permet pas” : après son malaise sur scène, Pascal Obispo sort du silence
Pierre Ménès : son avocat très agressif avec les journalistes de BFMTV, l'échange a failli mal tourner
Affaire Nicolas Hulot : l'exigence de ses avocats alors que la journaliste d'Envoyé spécial enquêtait

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles