Le pass sanitaire fait tomber les masques, les contaminations explosent…le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point de ce mardi 20 juillet 2021 sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Le variant Delta poursuit sa progression galopante et a fait exploser les contaminations au Covid-19 mardi, avec 18.000 cas en 24 heures, mais le port du masque ne sera plus obligatoire pour le public dans les lieux soumis au pass sanitaire, comme les cinémas, musées ou établissements sportifs. "Là où il y a le pass sanitaire" anti-Covid-19, les personnes "pourront enlever le masque", a déclaré sur RTL le ministre de la Santé Olivier Véran, avant le début de l'examen de la loi au Parlement entamé mardi en commission par les députés. Selon lui, le masque ne s'y impose plus car le pass sanitaire implique "qu'on est sûr que toutes les personnes qui rentrent sont vaccinées complètement ou ont un test très récent qui est négatif". "Le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire par le préfet de département lorsque les circonstances locales le justifient, ainsi que par l'exploitant ou l'organisateur", nuance cependant le décret publié mardi pour officialiser cette mesure.

Ce décret abaisse également à 50 personnes (contre 1.000 auparavant) la jauge dans les lieux soumis au pass sanitaire. Ce dernier sera exigible dans les lieux de culture (cinémas, musées, théâtres etc.) à partir de mercredi. Contrairement au public qui y accède, les salariés qui travaillent dans les endroits soumis au pass sanitaire devront garder le masque pour l'instant, a précisé le ministère du Travail. L'épidémiologiste Dominique Costagliola dit avoir appris cette mesure "avec stupeur". "C'est une mauvaise idée", a-t-elle asséné sur France Inter. "Il faudrait avoir ceinture et bretelles pour essayer de combattre cette épidémie et pas enlever certaines mesures quand on en met d'autres en place". "Si le pass sanitaire(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles