Japon: le volcan Sakurajima entre en éruption et déclenche l’alerte maximale

Le volcan Sakurajima, l'un des plus actifs du Japon, est entré en éruption dans l'île méridionale de Kyushu. Des images de télévision montrent une coulée de lave et des cendres rejetées du volcan. Certaines zones proches de la ville de Kagoshima ont été évacuées. Le niveau d'alerte a été relevé à 5, le plus élevé.

Avec notre correspondant au Japon, Frédéric Charles

Situé à un millier de kilomètres au sud-ouest de Tokyo, le volcan Sakurajima est en éruption depuis ce dimanche 24 juillet. Les télévisions diffusent des images de projections rougeoyantes de pierres et de cendres. La première explosion a propulsé des cendres à 2,5 km du cratère. Elle a été suivie de trois autres éruptions. Le panache volcanique s'est élevé à une altitude de 1 200 mètres au-dessus du volcan. L'Agence de la météorologie japonaise a observé, la semaine dernière, une accumulation de magma. Le gonflement du volcan n'a pas été résorbé après la première éruption.

Le volcan reste sous haute surveillance. D'autres coulées pyroclastiques, un mélange de gaz, de cendres et de fragments de pierres, sont possibles. Pour le moment, les experts ne s'attendent pas à une éruption massive.

Aucun dommage n'a été signalé dans l'immédiat, a déclaré le secrétaire général adjoint du gouvernement, Yoshihiko Isozaki.

Évacuation ordonnée

Placé sur la « ceinture de feu du Pacifique », à la jonction de quatre plaques tectoniques, le Japon dénombre 110 volcans actifs (dont 7% sous-marins) et subit, chaque année, 20% des tremblements de terre les plus puissants enregistrés dans le monde.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles