Le Japon veut aider Taïwan à se défendre face à la Chine

·1 min de lecture

Pour la première fois depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le Japon pourrait intervenir hors de ses frontières. Le 27 août dernier, des représentants de l’État nippon se sont rendus à Taïwan pour renforcer la coopération militaire entre les deux pays. C’est un changement stratégique majeur pour Tokyo. En effet, le pays du soleil levant conservait jusqu’alors des liens officieux avec Taipei, mais ses dirigeants évitaient d’apporter à l’île une aide diplomatique plus affirmée, pour ménager la Chine. En effet, la République populaire est de loin le premier partenaire économique de Tokyo et représente près de 20% de ses échanges commerciaux.

Selon le Japan Times, le gouvernement nippon ne reconnaît toujours pas officiellement l’indépendance de Taïwan mais a promis d’organiser des exercices en commun entre les garde-côtes japonais et taïwanais. Là aussi, c’est un changement politique important pour Tokyo. Depuis sa défaite lors de la Deuxième Guerre mondiale, le Japon a inscrit dans l’article 9 de sa constitution que son armée ne pouvait intervenir uniquement pour défendre les frontières nippones. Le vice-premier ministre japonais, Tarō Asō, a déclaré qu’une invasion chinoise de Taïwan serait un acte grave qui menacerait par répercussion, l’existence même de l’État japonais. D’après l’homme politique, le pays du soleil levant serait donc en droit d’intervenir militairement aux côtés des États-Unis pour assurer la sécurité de Taipei. Ces paroles n’ont pour l’instant aucune valeur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : l’OMS craint une hécatombe en Europe, la vaccination cale !
Covid-19 : vers un retour à la "vie normale" en France ? Jean Castex y croit
À 12 ans, il gagne une fortune en vendant des NFT conçus pendant ses vacances
Défense : face à la Chine et à la Corée du Nord, le Japon dévoile un budget de 50 milliards de dollars
Fragilisé par le retrait d’Afghanistan, Joe Biden attendu au tournant sur l’économie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles