Le Japon touché par d'importantes "vagues de pierres ponces"

·2 min de lecture

JAPON - Le littoral de l’archipel d’Okinawa au Japon ne ressemble plus tellement à la carte postale paradisiaque que l’on connaît ces derniers jours. En cause, une étonnante catastrophe naturelle survenue... à 1500 kilomètres de là, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Des tonnes de pierres ponces déferlent sur les cotes, à telle point qu’une couche dépassant les 30 centimètres de pierres s’amasse désormais sur les plages ces derniers jours. Une artiste japonaise s’est filmée le 26 octobre dernier en train d’essayer de nager, pour montrer l’ampleur de la catastrophe.

“Le bruit des vagues que vous entendriez normalement près de vous ne peut être entendu que de loin. C’est assez sérieux.”

Selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK, les pierres auraient parcouru un peu moins de 1500 kilomètres dans l’eau à la suite d’une éruption volcanique. Aucun lien avec l’éruption récente du Mont Aso. Le volcan en question serait localisé au large de la chaîne d’îles Ogasawara, dans le Pacifique. L’éruption remonterait au mois d’août dernier.

Les pierres volcaniques auraient parcouru environ 1500 kilomètres depuis le mois d'août dernier. (Photo: coordonnees-gps.fr)
Les pierres volcaniques auraient parcouru environ 1500 kilomètres depuis le mois d'août dernier. (Photo: coordonnees-gps.fr)

“J’ai d’abord pensé que c’était romantique de voir comment la pierre ponce d’une éruption volcanique en août a atteint la cote ouest de la préfecture d’Okinawa. Mais au bout d’un jour, de deux jours et finalement d’une semaine, la pierre ponce s’était accumulée sur 30 centimètres, 50 centimètres et près d’un mètre et j’ai pensé que c’était un problème sérieux”, explique l’artiste Moco, qui vit près du village de Kunigami, particulièrement touché par les pierres. “J’ai commencé à me rendre compte que ce n’est pas une chose romantique, c’est désastreux.”

La pêche et le tourisme impactés

Moco a ajouté que les rochers ont un impact sur la pêche locale et l’industrie du tourisme. “Dans le village de Kunigami, qui se trouve à côté du village d’Ogimi, les ports de pêche sont recouverts de pierres ponces et les bateaux ne peuvent pas sortir en mer. De plus, les poissons d’élevage dans les bassins sont morts parce qu’ils ont avalé des pierres. Dans le secteur du tourisme, les excursions de plongée avec tuba ont été annulées”, liste l’auteure de la vidéo.

Le gouvernement préfectoral a commencé à excaver les pierres des ports de pêche de Kunigami ce vendredi 29 octobre, dans le but d’achever l’opération de nettoyage d’ici deux à trois semaines, selon la NHK.

Cette catastrophe naturelle rappelle la dérive d’une “mer de pierres ponces” au large des Tonga en août 2019. Cette ”île” d’une superficie de 150 kilomètres carrés, était la conséquence d’une éruption sous-marine d’un volcan situé près du Royaume de Tonga.

À voir également sur Le HuffPost: Les images spectaculaires du volcan de La Palma filmé par un drone

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles