Japon : quelle est la situation à la centrale de Fukushima sept ans après le tsunami ?

franceinfo avec AFP
Le 11 mars 2011, la centrale nucléaire Fukushima Daiichi avait été gravement endommagée après un tsunami.

C'était il y a sept ans. Le 11 mars 2011, un violent tsunami endommageait la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, provoquant un grave accident nucléaire. Sept ans plus tard, le long travail de démantèlement se poursuit et une nouvelle étape importante doit débuter cette année, avec l'enlèvement du combustible de la piscine d'un des réacteurs.

Franceinfo fait le point sur la situation.


Les réacteurs les plus touchés toujours refroidis en permanence

Les cœurs des réacteurs 1 à 3 ont fondu au moment de l'accident et doivent être refroidis en permanence. L'exploitant Tepco est toujours en train d'essayer de localiser précisément le combustible fondu dans ces trois tranches, pour ensuite mettre en œuvre les conditions nécessaires pour l'extraire.

Actuellement, des missions d'observation à l'aide de robots télécommandés sont menées pour essayer de frayer un passage et observer l'intérieur des réacteurs. Cependant le délicat processus d'extraction, pour lequel les moyens techniques restent à développer, ne débutera pas avant 2021, avait récemment indiqué Tepco.

En attendant, la société a dit pouvoir entamer "au milieu de l'année budgétaire 2018" les travaux d'enlèvement des assemblages de combustible de la piscine de désactivation de l'unité 3. La construction d'un toit au-dessus de ce bassin a été achevée fin février, pour éviter les fuites de radioactivité pendant l'extraction. Cette (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi