Japon : Seiko Hashimoto, nouvelle présidente des JO de Tokyo

Avant de prendre la suite de Yoshiro Mori, qui avait dû démissionner, dernier après des propos sexistes ayant fait scandale, Seiko Hashimoto était la ministre des Jeux olympiques. Elle a aussi une longue carrière sportive derrière elle, ayant, par exemple, participé à sept Jeux olympique.