Japon : la secte Moon confirme que la mère de l'assassin présumé d'Abe est une fidèle

© MARTIN BUREAU / AFP

La mère de l'homme accusé d'avoir assassiné Shinzo Abe est membre de l'Eglise de l'Unification, a confirmé lundi cette organisation également connue sous le nom de "secte Moon", et dont le suspect avait dit vouloir se venger en visant l'ancien Premier ministre japonais.

Une organisation religieuse

Tetsuya Yamagami, 41 ans, "en voulait à une certaine organisation" et avait décidé de tuer M. Abe parce qu'il pensait que l'ancien chef du gouvernement avait un lien avec celle-ci, avait déclaré vendredi la police japonaise. Des médias nippons avaient rapidement évoqué une organisation religieuse sans la nommer, et affirmé que M. Yamagami en voulait à celle-ci parce qu'elle aurait obtenu des dons importants de sa mère, mettant leur propre famille en grande difficulté financière.

"La mère du suspect Tetsuya Yamagami est membre de notre organisation et participe aux événements de l'Eglise environ une fois par mois", a déclaré lundi Tomihiro Tanaka, le président de la branche japonaise de l'Eglise de l'Unification, lors d'une conférence de presse organisée à la hâte à Tokyo.

Souhait de coopération

Il n'a pas donné de détails sur les dons de la mère du suspect, invoquant l'enquête policière en cours, à laquelle l'organisation veut "coopérer". Cette femme a rejoint ce culte en 1998 et l'organisation a appris qu'elle s'était retrouvée en grande difficulté financière vers 2002, selon M. Tanaka. "Nous ignorons les circonstances qui ont conduit cette famille à la banqueroute".

Il a aussi assu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles