Japon : un séisme au large de Fukushima fait au moins 100 blessés

Source AFP
·1 min de lecture
Le courant était quasiment rétabli à 100 % dimanche matin, alors que près d'un million de foyers avaient été privés d'électricité après la première secousse samedi soir.

Le tremblement de terre de magnitude 7,3 n'a pas endommagé les centrales nucléaires du Nord-Est, déjà frappées par la catastrophe de 2011.

Plus de peur que de mal. Plus d'une centaine de personnes ont été blessées au Japon dans un séisme de magnitude 7,3 au large de Fukushima (Nord-Est) qui a effrayé le pays près de dix ans après le tsunami qui avait entraîné un accident nucléaire majeur dans la centrale de cette région, ont annoncé dimanche 14 février 2021 les autorités. Le séisme, survenu samedi peu après 23 heures (14 heures GMT), a fait 114 blessés, dont six grièvement atteints dans la région, mais aussi aux alentours de Tokyo où il a été fortement ressenti. Suivi de plusieurs répliques dans la nuit, il n'a pas provoqué de tsunami.

Aucun décès ou dégât matériels majeurs n'étaient signalés dimanche matin et aucune anomalie n'a été détectée sur les centrales nucléaires des zones touchées, les mêmes que celles frappées par la catastrophe de 2011. Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 accompagné d'un gigantesque raz-de-marée avaient fait 18 000 morts et disparus et gravement endommagé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

Le séisme de samedi, d'une magnitude de 7,3, est considéré comme une lointaine réplique du séisme de 2011, selon l'Agence météorologique japonaise (JMA). L'épicentre s'est situé à une profondeur de 60 kilomètres dans l'océan Pacifique et à environ 60 kilomètres des côtes de Fukushima, selon la JMA. L'Institut américain de géophysique (USGS) a enregistré une magnitude de 7,1 avec une profondeur de 51 km.

À LIRE AUSSISéisme au Japon : les leçons de Fukushima n'ont pas é [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :