Japon : Il est possible de "louer" une personne grosse ou obèse grâce à cette entreprise

·1 min de lecture

GROSSOPHOBIE ? - Les hommes et les femmes souhaitant proposer leurs services aux clients de Debucari doivent être majeurs, peser plus de 100 kg et ne pas juger désobligeant le terme « gros ».

La société japonaise Debucari propose depuis avril dernier de s’allouer les services payants d’une personne en surpoids ou obèse. Ces dernières sont plus rares au Japon que dans beaucoup d’autres pays et un créateur d’entreprises y a vu une opportunité commerciale.

Les individus souhaitant proposer leurs services doivent être majeurs et peser plus de 100 kg, rapporte Absolute General News. Il leur est également demandé de ne pas considérer le terme « gros » comme dévalorisant. Pour 2.000 yens (15 euros) de l’heure, les clients peuvent louer une des personnes disponibles pour effectuer des tâches diverses et variées.

Un service déjà disponible dans plusieurs grandes villes

(...) Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :



À lire aussi :
Obésité : Comment lutter contre la stigmatisation tout en tenant compte du danger sanitaire
« C’est terrible de ne jamais voir dans les médias quelqu’un qui vous ressemble », explique Daria Marx
Est-ce qu’on peut parler de personnes « grosses », ou c’est une insulte ?