Japon: un homme déguisé en Joker poignarde des passagers dans le métro de Tokyo

·2 min de lecture

Un homme de 24 ans vêtu du costume du célèbre Joker de Batman a attaqué des passagers dans un train de Tokyo, au Japon. Le premier bilan fait état de 17 blessés.

Halloween sanglant à Tokyo. Un homme de 24 ans vêtu du costume de Joker de Batman, a attaqué au couteau des passagers sur une ligne de train de Tokyo dimanche soir. L'attaque s'est produite sur la ligne express Keio à destination de Shinjuku, la gare ferroviaire la plus fréquentée au monde, vers 20 heures, ont précisé les médias japonais. Sur les vidéos de surveillance diffusées à la télévision, on voit les passagers prendre la fuite en sortant par les fenêtres du train. Au moins dix-sept personnes ont été blessés, dont une victime d'une soixante d'années, hospitalisée dans un état critique après avoir poignardé. L'individu aurait aussi répandu un liquide non identifié dans le train, ce qui a provoqué une petite explosion suivie de l'incendie vite maîtrisée d'un siège de la rame.

Le suspect n'a pas opposé de résistance lors de son arrestation. Sur une scène immortalisée peu de temps après l'attaque, on voit l'homme fumer tranquillement une cigarette comme si de rien n'était, le couteau dans la main droite. "D'abord j'ai cru que c'était un événement lié à Halloween. Mais j'ai fui quand un homme armé d'un long couteau est entré" a déclaré à l'AFP un passager qui s'en est sorti indemne.

L'assaillant a commis ses actes sans montrer la moindre émotion, "juste mécaniquement", a dit une passagère, ajoutant: "Je pense que ça a fait peur à tout le monde". Aussitôt après l'attaque, des dizaines de pompiers et de policiers se sont rendus sur place.

L'attaque est survenue au moment où les bureaux de vote fermaient dans le pays qui organisait dimanche des élections législatives, et aussi en pleine fête de Halloween, très populaire dans l'archipel nippon.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles