Japon: le gouvernement approuve un plan de relance économique de 266 milliards d'euros

AP - Yoshikazu Tsuno

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a annoncé vendredi 28 octobre un plan de relance de l'équivalent de 266 milliards d'euros pour lutter contre l'inflation et la faiblesse du yen, après l'approbation par son gouvernement d'un budget supplémentaire pour financer ces mesures d'aide.

Le gouvernement espère qu'avec ces 39 000 milliards de yens - soit 266 milliards d'euros - de dépenses budgétaires, le montant total du plan représentera 72 000 milliards de yens (492 milliards d'euros) en incluant des investissements du secteur privé, a déclaré Fumio Kishida lors d'une conférence de presse. « Il s'agit (...) d'un plan économique complet destiné à lutter contre l'inflation et à revitaliser l'économie », a-t-il dit.

►À lire aussi : L'inflation au Japon atteint des niveaux inédits depuis 1991

« Nous voulons protéger les moyens de subsistance, l'emploi et les entreprises, tout en renforçant notre économie pour l'avenir », a ajouté Fumio Kishida. Le gouvernement veut notamment alléger les factures d'énergie des ménages, en nette hausse depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie, inciter les entreprises à augmenter les salaires et soutenir l'économie nippone.

« On peut comprendre que le gouvernement annonce de nouvelles mesures de relance maintenant, car l'économie japonaise est confrontée à une faible demande en raison de la hausse des prix, contrairement aux États-Unis où la demande est forte avec la Fed (Réserve fédérale américaine) qui tente de refroidir l'inflation », a ajouté Yoshiki Shinke.

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Au Japon un festival célèbre l'histoire de Kyoto et fait son retour après la pandémie