Japon : le fléau des suicides d’enfants en forte hausse

·1 min de lecture
Les suicides d'enfants ont atteint un niveau record au Japon.

En 2020, 415 élèves de 6 à 18 ans se sont donné la mort au Japon, le bilan le plus élevé depuis l’instauration de ce triste « record », d’après CNN.

Au Japon, l'année 2020 a été marquée par une forte hausse des suicides d'enfants. D'après un rapport de l'Éducation nationale japonaise, dont se fait l'écho CNN ce vendredi 15 octobre, 415 jeunes de 6 à 18 ans se sont ôté la vie durant cette année scolaire, le niveau le plus élevé depuis l'instauration de ce « record » en 1974. Le bilan observe une hausse fulgurante de 31 % par rapport aux données de l'année précédente, avec 317 suicides d'élèves mineurs.

Pour Eguchi Arichika, cadre au sein du ministère de l'Éducation nationale, cette accélération des suicides est « extrêmement alarmante ». « Les résultats montrent que la pandémie a provoqué des changements dans l'environnement scolaire et familial et a eu un impact sur le comportement des enfants », a affirmé ce responsable du département « enfants et étudiants » du ministère, auprès du groupe audiovisuel public japonais NHK. Parmi les raisons de ces passages à l'acte, les autorités évoquent les conflits familiaux, le relationnel à l'école, ou encore les problèmes de santé.

À LIRE AUSSI Covid-19 : la santé mentale mise à mal

Les impacts psychologiques du Covid-19

Les mesures sanitaires contre le Covid-19 auraient-elles eu un impact sur la détresse mentale des jeunes Japonais ? D'après CNN, le rapport en question ne répond pas clairement à cette question. « Chaque suicide est un cas particulier, toutes les causes que l'on peut invoquer ne sont que des suppositions, que des raisons potentielles », avait de son c [...] Lire la suite

VIDÉO - Japon: des transfuges nord-coréens demandent des comptes à Kim Jong Un :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles