Japon : dix ans après, Fukushima va accueillir le tournoi de baseball des Jeux olympiques

Les Jeux olympiques ne font pas l’unanimité au Japon. À Fukushima, à 90 km de la centrale du même nom, on s'apprête à accueillir le plus grand évènement sportif mondial. Épargnée par le tsunami et la radioactivité, la ville organise en juillet prochain le tournoi de baseball, sport national au Japon. Une volonté politique du gouvernement qui veut montrer que la ville peut tourner la page. Toutefois, il n’y aura pas de spectateurs étrangers, c’est désormais officiel. Des victimes de la catastrophe s'insurgent Pour les spectateurs locaux, accueillir cette compétition est une grande fierté. “On va enfin parler de nous pour autre chose que la radioactivité”, explique un habitant. Mais Katsue Sakai n’est pas de cet avis. Depuis la catastrophe, il y a dix ans, elle n’a pas pu revenir chez elle à cause du taux de radioactivité. “Je m’en fiche complètement de ces Jeux olympiques, à quoi ça sert d’investir autant d’argent pour un événement qui ne va durer que quelques jours, soyons sérieux, n’a-t-on pas d’autres problèmes à régler à Fukushima?”, s’insurge-t-elle. La nourriture qui sera servie sur place pose également question.