Japon: une application de rencontres du gouvernement pour relancer la natalité

La mairie de Tokyo va lancer cet été une application de rencontres avec l'espoir de relancer la natalité dans un Japon où la population diminue et ne se renouvelle plus. Pour s'y inscrire, les personnes devront fournir des documents prouvant qu'ils sont célibataires et signer une lettre déclarant qu'ils sont à la recherche d'une âme sœur pour se marier.

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

C'est l'ultime chance dans un Japonles naissances ont baissé en 2023, pour la huitième année consécutive, et où le nombre de décès a été deux fois supérieur à celui des naissances. La mairie de Tokyo a donc décidé de créer sa propre application de rencontres. Selon le responsable du projet, 70% des Japonais qui souhaitent se marier ne sont pas sur des applications de recherche d'un partenaire.

Les mairies japonaises organisent des événements de rencontres matrimoniales. Mais c'est apparemment la première fois que la première d'entre elles, celle de Tokyo, lance une application de rencontres dans un pays qui ne célèbre plus que 500 000 mariages par an. Et où les naissances hors union légale ne dépassent pas 2%.

À lire aussiJapon: le combat des femmes mariées pour garder leur nom de jeune fille


Lire la suite sur RFI