Japan Airlines retire de sa flotte les 777 équipés de moteurs Pratt & Whitney

·1 min de lecture
JAPAN AIRLINES RETIRE DE SA FLOTTE LES 777 ÉQUIPÉS DE MOTEURS PRATT & WHITNEY

(Reuters) - Japan Airlines (JAL) a annoncé mardi avoir retiré de sa flotte, un an plus tôt que prévu, les 13 appareils 777 de Boeing équipés de moteurs Pratt & Whitney, dont l'utilisation avait été suspendue en février après la panne moteur subie par un avion similaire de la compagnie United.

Dans une note publiée sur son site internet, la compagnie aérienne japonaise indique avoir "décidé d'accélérer" le retrait des 777 équipés de moteurs P&W. Initialement prévu en mars 2022, il a été effectué le mois dernier, a-t-elle précisé.

JAL a dit prévoir d'utiliser de nouveaux Airbus A350 pour les vols intérieurs à destination d'Osaka et des appareils internationaux pour les autres destinations au Japon afin de maintenir le même calendrier de vols.

La demande du secteur aérien est actuellement faible du fait de la crise sanitaire du coronavirus.

(Jamie Freed à Sydney; version française Jean Terzian)