Janus, une tortue à deux têtes fête ses 25 ans, un record

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

INSOLITE - Pour beaucoup de tortues, franchir la barre des 25 ans est anecdotique. Mais pas pour Janus. Cette tortue bicéphale est la première au monde à atteindre le quart de siècle. Le Muséum d’histoire naturelle de Genève (Suisse), où elle réside, a décidé de célébrer son anniversaire ce samedi 3 septembre.

Cette tortue est née en 1997 dans ce même Muséum et est depuis devenue la mascotte des lieux. Elle est surveillée par Angelica Bourgoin, aux petits soins pour protéger ce spécimen hors du commun. « Il a tout dupliqué. Il ne partage que l’intestin grêle, l’intestin, la vessie et le rein. Sinon, tout le reste est dupliqué. Concernant la fonction motrice, la tête droite entraînera le côté droit, les pattes avant et arrière. Le côté gauche dirigera les jambes avant et arrière gauches », explique la soigneuse à l’agence Reuters.

Un mini-spa pour tortue

Pour Angelica Bourgoin, les soins quotidiens que lui prodigue son équipe du Muséum d’histoire naturelle de Genève ont contribué à son exceptionnelle longévité. « Je pense que c’est grâce à l’attention que nous lui portons et à notre dévouement qu’elle est encore là aujourd’hui », poursuit celle qui n’hésite pas à chuchoter à la tortue pour la stimuler.

Pour le maintenir en forme, les soignants nourrissent Janus de salades biologiques et lui font des massages quotidiens et des bains au thé vert et à la camomille. Pour faire de l’exercice, il fait régulièrement des promenades, parfois en musique, et se déplace sur un skateboard fabriqué sur mesure.

Deux têtes, deux cœurs et quatre poumons

Janus, qui a deux têtes, deux cœurs et deux paires de poumons est sous surveillance constante au cas où il se retournerait, ce qui pourrait être mortel. Il souffrait auparavant d’un gros calcul urinaire qui a été retiré lors d’une opération en 2020 et s’est complètement rétabli.

Une tortue à deux têtes ne survivrait normalement pas longtemps à l’état sauvage, car elle ne peut pas rétracter ses têtes dans sa coquille pour se mettre à l’abri des prédateurs.

Janus a deux personnalités distinctes, avec des humeurs et des goûts différents, qui peuvent parfois entraîner des conflits, par exemple sur la direction à prendre pour marcher. « Ce que j’ai remarqué, c’est que la tête droite est plus curieuse, plus éveillée, elle a une personnalité beaucoup plus forte. La tête gauche est plus passive et très gourmande », a déclaré Angelica Bourgoin, ajoutant qu’une tête avait un faible pour les endives et l’autre pour les carottes.

À voir également sur Le HuffPost : Ce manchot qui boîte porte désormais des chaussures orthopédiques

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi