Jane Birkin : son très beau concert à l’hôpital pour la fête de la musique

Malgré la menace toujours présente du Covid-19, la fête de la musique a bien eu lieu ce dimanche 21 juin, avec un respect parfois très approximatif des règles sanitaires et de la distanciation sociale. Si les rues se sont animées, certains hôpitaux aussi ont eu droit à un moment de célébration. Par le concours de l'association A Facettes, en partenariat avec le ministère de la Culture, une vingtaine de petits concerts ont été organisés en milieu hospitalier. C’est ainsi que le hall de l'Institut Gustave-Roussy a accueilli la chanteuse Jane Birkin. Cet hôpital situé à Villejuif dans le Val-de-Marne, est d’ordinaire spécialisé dans le traitement du cancer. Mais la crise sanitaire a poussé son personnel à s’occuper d’autres malades, atteints par le Covid-19. Pour les soignants, la venue de l’artiste était donc un moment d’émerveillement après des mois de travail difficiles. Comme le rapporte Le Parisien, Jane Birkin est montée sur la petite scène installée pour l’occasion, avec son masque autour du cou, et a recueilli des « applaudissements chaleureux et de grands sourires ».

Jane Birkin fait du bien aux soignants et aux patients

« Merci d'être descendus de vos chambres, de vos services, a lancé, visiblement émue, la chanteuse. Je ne pouvais pas imaginer meilleur endroit pour fêter la musique qu’ici. » Ce dimanche 21 juin, elle était accompagnée au piano par son fidèle musicien Nobuyuki Nakajima, qui avait déjà joué à ses côtés sur ses tournées mondiales. Jane Birkin a interprété de

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Mickaël : le maestro de N’oubliez pas les paroles repéré dans une autre émission de télévision
Adeline Blondieau : son message fort au sujet de ses « rides » et sa « vieillesse »
Mort de Joel Schumacher : le réalisateur de l’Expérience interdite s'est éteint à l’âge de 80 ans
VIDEO C à vous : ce quiproquo qui a bien fait rire Pierre Lescure
VIDEO Thomas Dutronc : cette grande star américaine qu’il n’a pas pu rencontrer à cause du confinement