1 / 15

L’ombre d’une mère

En 1986, Charlotte Gainsbourg est récompensée par le César du Meilleur jeune espoir féminin pour son rôle dans L’Effrontée, à seulement quinze ans. Par la suite, la fille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg se construit une solide carrière de comédienne et chanteuse. Pourtant, Charlotte Gainsbourg a pendant longtemps eu du mal à prendre confiance en elle, étouffée par l’aura de sa mère. "Ma mère a été le summum de la beauté. Vraiment, c’était vachement dur de m’assumer en tant que femme, ça a été d’une lourdeur… Alors que parfois je revois des photos de moi avant, et je me dis que je n’étais pas si affreuse!", confie-t-elle au magazine Marie Claire en juin 2019. Pour autant, il ne s’agit en aucun cas de jalousie ou de concurrence. "Il n’y avait pas de rivalité à avoir. Quand on voit des photos – mais pas juste les photos, ce n’était pas juste un visage, c’était tout son personnage, son attitude – il n’y avait pas de rivalité du tout", ajoute la fille de Jane Birkin à propos de sa mère. (Photo by PAT/Gamma-Rapho via Getty Images)

EN IMAGES - Jane Birkin fête ses 73 ans : 15 choses à savoir sur l’actrice et chanteuse

Comédienne, chanteuse, mannequin… Jane Birkin peut se targuer d’avoir brillé dans ces différentes professions. En France, l’actrice originaire de Londres est révélée en 1969 grâce à son rôle d’ingénue dans La Piscine. En faisant de son accent british sa marque de fabrique, Jane Birkin séduit immédiatement le public. Par la suite, la comédienne tourne sous la direction d’Agnès Varda, Jacques Rivette, Jean-Luc Godard ou encore Jacques Doillon, père de sa fille Lou. Le couple mythique qu’elle forme avec Serge Gainsbourg, et leurs nombreuses collaborations artistiques, lui permet d’entrer dans la légende. À l’occasion du 73e anniversaire de Jane Birkin le samedi 14 décembre 2019, retour sur leur histoire tumultueuse et passionnée, ainsi que sur les différentes facettes d’une véritable icône.