Jane Birkin : cette décision de Charlotte Gainsbourg vis-à-vis de Serge Gainsbourg qui l'a beaucoup peinée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le temps s’est arrêté le 7 juillet dernier au palais des festivals de Cannes. Les célèbres marches ont été foulées par Charlotte Gainsbourg et sa mère Jane Birkin, objet d’un documentaire Jane par Charlotte, diffusé le même soir pour la toute première fois. Une réussite encourageante pour la véritable sortie attendue le 27 octobre prochain dans les salles obscures : « Les gens ont été touchés. Dans le fond, j’ai signé un contrat moral avec ma mère, je ne voulais pas la trahir, je voulais qu’elle apparaisse belle et aller au bout de la confiance qu’elle m’a accordée. Elle m’a ouvert ses portes, elle s’est livrée, elle m’a aidée », confie-t-elle dans une interview au magazine Gala. Les débuts n’engageaient pourtant rien de bon : « C’était bien un doc que je voulais réaliser au départ lorsque j’ai approché ma mère en lui disant :“Je veux faire un film sur toi”. […] J’allais droit au but et au bout du compte, ça l’a choquée. On s’est arrêtées ». Les lignes floues dessinées par Charlotte pour lui vendre le projet ont paniqué Jane Birkin avant que celle-ci ne se trouve finalement rassurée par la démarche de sa fille.

C’est ainsi qu’est donc né Jane par Charlotte, un travail intime des plus aboutis, preuve indéniable de l’amour et de l’admiration que porte la compagne d’Yvan Attal à sa maman. C’est d’ailleurs au détriment de Serge Gainsbourg que Charlotte a réalisé ce grand projet : « Je voulais que le sujet soit elle. Mon père a pris beaucoup de place à sa mort, j’avais 19 ans et ça (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Lady Diana : qui était Dodi Al-Fayed, son dernier compagnon ?
Marie-Amélie Le Fur : ce jour où l’athlète handisport a perdu sa demi-jambe
Emmanuel Macron : cette confidence forte qui a fait pleurer sa mère Françoise Noguès
PHOTO Daniel Lévi a 60 ans : sa femme Sandrine lui fait la plus tendre des déclarations
Jessica Thivenin très critiquée : elle explique comment elle gère la situation compliquée de Leewane avec Thilbault

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles